Introduction au coréen
Le coréen, langue SOV

Identifiant:
Mot de passe:

J'ai oublié mon mot de passe
Pas encore inscrit?
 Cliquez ici.


  Le coréen est une langue SOV - ça veut dire quoi ?


N.B. : Vous n'avez pas besoin d'avoir préalablement étudié les hangeuls pour comprendre cette page. Les exemples en coréen sont donnés à titre... d'exemple avec les traductions adéquates.

Le coréen est une langue SOV (Sujet-Objet-Verbe), au contraire du français, et de la grande majorité des langues européennes, qui sont des langues SVO (Sujet-Verbe-Objet). Qu'est-ce que cela veut dire concrètement ?

Prenons l'exemple classique que des générations d'écoliers français ont dû étudier, la phrase :
Le chat mange la souris.
Ici, "Le chat" est le sujet, "mange" le verbe et "la souris" l'objet.

En coréen cette phrase donnera :

고양이먹어요.
chat + p.t.souris + p.o.mange
Le chat mange la souris

(p.t.: particule sujet ; p.o.: particule objet)

L'originalité du coréen vient de la présence de particules, ce que nous étudierons en détail au cours de notre apprentissage. Elles permettent de déterminer le sujet et l'objet par rapport au verbe, offrant ainsi une bien plus grande liberté grammaticale.

Par exemple, le sujet pourra être omis

마셔요.
thé + p.o.boit
(Je ? Tu ? Il ? etc) bois/boit du thé

Cela peut poser des problèmes pour déterminer le sujet. On le distinguera habituellement avec le contexte :

프랑수아 읽어요.마셔요.
François + p.t.livre + p.o.litthé + p.o.boit
François lit un livre. (Il) boit du thé.


Auteur : Myeong