Vidéos de chinois médiéval

Les discussions et questions concernant la liste des 1800 hanja les plus courants en coréen, et les questions plus générales sur les hanja vont ici.
(Topics regarding the 1800 most common hanja in korean go here)
Avatar de l’utilisateur
Pierre12
Messages : 66
Inscription : 27 avril 2011, 17:31

Re: Vidéos de chinois médiéval

Message par Pierre12 »

Ha ok, c'est avec les rimes que les recherches sont faites.

Merci pour les noms :) Même si la plupart des recherches doivent être en chinois j'imagine, jvais rien comprendre. :P

Avatar de l’utilisateur
Kuiwen
Messages : 1592
Inscription : 08 août 2009, 02:01

Re: Vidéos de chinois médiéval

Message par Kuiwen »

Myeong a écrit :
Kuiwen a écrit :Je suis étonné de l'absence de "m" (不), ici remplacé par "dad"... Par contre je suppose que c'est du chinois médiéval postérieur (fin des Tang), après scission avec le Min, vu qu'il semble uniquement se reposer sur le cantonais. Par contre à la sonorité ça me fait vachement penser à du Minnan :mrgreen:
Je me suis demandé quelques minutes de quoi tu parlais jusqu'à ce que je comprenne ;)
Ce qui est transcrit "dad" c'est le "大" devant le "不", ce dernier lui-même est transcrit "pyot", c'est cohérent par rapport à son initiale et sa finale que je reconnais... en coréen moderne c'est 불.. ;)

Le "m" auquel je crois que tu fais référence doit être la négation cantonaise ? Si c'est le cas c'est le caractère 唔, qui se dit wú en moderne, et en cantonais "ng" (à Guangzhou) ou "m" (à Hong Kong), tous deux des tons descendants. En cantonais 不 il me semble est quelque chose comme "bat" descendant, on voit qu'il a la même finale que dans cette reconstruction du chinois médiéval...


AAAAAAAAAAH, j'avais zappé qu'en minnan il y la prononciation écrite et orale... C'est "m" à l'oral, mais apparement à l'écrit ce serait "put" (comme "ài-put-sek-chhiú" pour 愛不擇手).

Reste que la négation en minnan est intéréssante, parce qu'il y'en a une chiée : "m" (毋) qui ne fonctionne qu'avec 知, 著, 是, 敢 et 捌, "bheh" (無), "boe" (未), "be" (勿+會 ensemble), "bian" (免) qui est parfois couplé à "m" (毋免客氣 pour 別客氣), "mai" (pour 不要,甭, 別 "ghua mai ki" = 我不要去), mang... :? :?

Kuiwen a écrit :Je sais pas si c'est juste que ça n'ammène à rien, mais j'ai l'impression qu'on ne parle que du cantonais dès qu'on parle "chinois médiéval", comme si le Min et le Wu ne servaient à rien dans tout ça :s
Je pense pas que ce soit vrai même si une volonté politique "anti-taiwan" pourrait éventuellement avoir une influence pour le passage du Min sous silence, mais pour le Wu je ne vois aucune raison valable... De même peut-être est-il possible que le Min ressemble davantage au chinois archaïque même qu'au chinois médiéval, duquel le Yue serait le plus proche ? Ce ne sont que des spéculations de ma part vu que je suis loin d'avoir assez de connaissances à ce sujet... :lol:
J'ai jamais dis ça, ça m'a même jamais traversé l'esprit !! :lol: :lol: Surtout que la majorité des locuteurs du Minnan se trouvent dans le Fujian, et si on compte les locuteurs d'autres langues Min :s

Mais je trouve ça vraiment bizarre comme le cantonais est si "populaire" comparé aux autres langues... Alors qu'il y a plus de locuteurs du Wu que du Yue, et que les langues Min sont très répandues en Asie est apparement très conservatrices...

Bref, je suis perplexes, je trouves que même le japonais et le coréen devrait être mêlés pour permettre la reconstruction des langues médiéval et archaïque (mais bon, ça devient chaud patate pour l'archaïque :D)
彭奎文 (팽규문) : détourneur de topic officiel du forum :D

說曹操,曹操就到! :twisted:

Répondre